L’amour, c’est surcoté

Mourad Winter

Lui, c’est Wourad.

Il a vingt-sept ans. Il aime bien dire que c’est l’âge du Christ… quand il avait vingt-sept ans. Il trouve ça drôle. Il est lourd parfois. Et souvent il est misogyne, homophobe, raciste. À lui seul, il coche toutes les mauvaises cases. Un gars un peu paumé. Un gars qui n’a jamais su qui il était vraiment. Et puis, un jour, il va rencontrer une fille. Pas du tout paumée, on dirait. Et même sacrément futée. Et comme il adore les paris débiles, il se donne trente jours pour la ken. Pas un de plus.

Mais il va lui arriver un truc inattendu. Un drôle de truc avec elle.

Elle, c’est Imène.

Couverture L'amour, c'est surcoté

Éditions Robert Laffont

I
Le Mouv

« Débattle », Amel Zaïd

« Plus drôle, tu meurs. »

Marie-Claire, Gilles Chenaille

« Un livre hilarant, qui se joue des stéréotypes de classe, de race et de religion et qui, en creux, interroge la masculinité. »

Biba, Anne Desquins

« Un roman d’amour moderne, hilarant et corrosif. Un roman drôlissime et survolé, à lire absolument cet été. »

Gazelle, Anne Desquins