Butcher & Blackbird

La série The ruinous Love

Brynne Weaver

Lorsqu’une rencontre fortuite rapproche Sloane et Rowan, meurtriers et rivaux, une amitié, aussi improbable soit-elle, naît entre ces âmes damnées – il s’avère que tous deux ont une prédilection bien particulière pour les autres serial-killers.

Des petites villes de Virginie-Occidentale à la chic Californie, du centre de Boston au Texas rural, les deux chasseurs se lancent dans une compétition annuelle macabre et sanglante, qui les oppose aux monstres les plus dangereux du pays.

Mais quand leur relation finit par évoluer, ils découvrent alors que les fantômes tourmentés qu’ils ont laissés sur leur passage ne sont pas loin, prêts à revendiquer bien plus que leur amour naissant…

Sloane et Rowan parviendront-ils à s’extirper de leur jeu mortel ? Ou ont-ils enfin trouvé un adversaire à leur taille ?

Couverture Butcher & Blackbird

Éditions du Seuil

« Verso publie Butcher & Blackbird, de la Canadienne Brynne Weaver, ouvrage déja vendu à 400 000 exemplaires sur le continent américain et qui vient d’entrer dans les meilleures ventes en France. Il se démarque en mettant en exergue le consentement des deux partenaires dans leurs rapports de séduction et leurs jeux sexuels, notion absente des dark romances. »

Le Parisien, Lucie Sol

« Décapant à souhait. »

Le Parisien Week-end, Pierre Vavasseur

« Avec Butcher & Blackbird, Brynne Weaver s’impose dans toute son originalité au cœur de ce sous-genre de la romance, n’a que faire de la bienséance et captive son lecteur par ces deux antagonistes qu’il est bon d’aimer en toute impunité… »

LIRE, Marie Jouvin

« Si l’on suit les aventures des deux meurtriers – Sloane et Rowan – avec autant de plaisir, c’est que l’autrice parvient à instiller une bonne dose d’humour et de second degré à son intrigue ! »

Biba, Samuel Loutaty

« Ce texte, c’est Tarantino qui s’essaie à la romance hot. Ça décoiffe ! C’est un vrai phénomène aux États-Unis au point de marquer la naissance d’un genre, la killer romance. »

La Voix du Nord, Hélène Mercier

« Une lecture plutôt sanglante et assez épicée. […] Véritable succès outre Atlantique et une conquête vers l’international en cours, la série de killer romance The Ruinous love s’adresse à un public qui se laisse séduire entre un Dexter bien gore, un Cinquante nuances de Grey très hot le tout relevé d’un humour trash. »

Corse Matin, Gaëlle Valéry

« Plébiscité sur TikTok, parachuté best-seller à sa sortie au États-Unis, Butcher & Blackbird est le premier tome d’une série nommée Ruinous Love. C’est aussi l’une des premières publications du label Verso lancé par le Seuil. On tient là un pur divertissement: les rebondissements sont menés tambour battant, le langage fleuri, la violence si outrancière qu’elle en devient cartoonesque… »

Slate.fr, Thomas Messias

« Un couple dont on tombe carrément amoureux si on n’est pas rebuté par quelques litres de sang, les tripes et autres tronçonneuses détournées de leur première utilité. »

L’Indépendant, Michel Litout

« Le premier tome de la killer romance Butcher & Blackbird a le mérite de ne ressembler a rien de connu, elle alterne séquences hyper sanglantes et valse hésitante des sentiments. »

Télé Loisirs, Camille Brun

« Un livre parfait pour les vacances qui s’annoncent. »

Wukali, Émile Cougut
LH Le Mag, portrait par Sean Rose
I
Podcast Livres Hebdo

« Les Voix du livre », Sean Rose, à partir de 28 miniutes

I
France Culture

« Mauvais Genres », coup de coeur de Jean-Luc Rivera, à partir de 51 minutes : « Une excellente lecture pour s’évader. »

« Verso, nouvelle collection de romans grand public : le grand souffle de la littérature populaire. »

Le Soir, Jean-Claude Vantroyen

« Une lecture de plage, assurément. »

La Marseillaise, Jérémy Noé

« Butcher & Blackbird (Verso, trad. Lauriane Crettenand), premier volet de The Ruinous Love, la série « Killer Romance » de Brynne Weaver, sera prochainement adaptée pour le cinéma. Chris McKay, connu pour son travail sur les films Lego, s’est vu confier la direction du projet. »

Actualitté.com, Ugo Loumé