6 octobre 1973

l’été indien des trente glorieuses

Xavier Charpentier

Il est des dates qui marquent l’existence minuscule d’un enfant de 9 ans comme elles marquent l’existence de millions d’hommes.
Le samedi 6 octobre 1973, un événement aujourd’hui oublié frappe les Français de stupeur : François Cevert, 29 ans, jeune surdoué du sport automobile, se tue sur le circuit de Watkins Glen, aux États-Unis. La France de Georges Pompidou, passionnée de progrès et d’automobile, est touchée au cœur.

Le même jour un autre événement change la face du monde : à 14 heures locales, les armées syrienne et égyptienne lancent leur offensive contre Israël dans le Golan et le Sinaï – la guerre du Kippour commence. Quelques semaines plus tard, l’embargo sur le pétrole et le quadruplement des prix de l’essence enclencheront un processus que rien ne pourra arrêter : la crise et avec elle la fin des Trente Glorieuses.

Au hasard des journaux, des livres, des émissions, des films qui ont marqué l’époque, réapparaissent Pierre Mesmer, Rabbi Jacob, Allende, le courrier du cœur de Elle, et l’admiration pour la vitesse et la modernité.
C’est un portrait très personnel de la France de cette année 1973 que nous propose Xavier Charpentier, cet enfant de 9 ans qui n’a pas oublié la mort de François Cevert.

Couverture 6 octobre 1973

Éditions Plein Jour

« Avant-critique »

LH Le Mag, Olivier Mony